TOUT PUBLIC THEATRE
TOUT PUBLIC THEATRE

 

ETRE EN SCENE

Libérer l’expression artistique des chanteurs et instrumentistes de toutes les musiques

 

 

 

 

La musique est un art vivant qui a besoin de la sensibilité de l'interprète pour s'exprimer pleinement.  

 

La PrépaCORSENSI : Une pédagogie adaptée aux exigences et aux contraintes des musiciens et des chanteurs pour les aider à optimiser l'usage de leur sensibilité, de leur corps et de leur imaginaire, afin de libérer l'interprétation musicale.

Par quel moyen ? 

Explorer la dramaturgie de l'œuvre, se mettre en situation, s’entraîner corporellement, développer les mémoires sensorielles et affectives.

Dans quel but ?    

Développer l'imaginaire au service de l'interprétation musicale

Gagner en confiance et aisance corporelle

Maîtriser le trac et la présence sur scène.

 

« La corporéité de l'interprète est totalement interdépendante du rendu musical, de la construction sonore et de la perception de l'auditeur » L'imaginaire musical entre création et interprétation. Joëlle Caullier.

 

L'atelier propose donc un travail global qui intègre:

  • La dramaturgie et la verbalisation pour replacer l'œuvre dans son contexte d'écriture et s'interroger sur le sens, qu'il soit explicite ou non.
  • Le corps : prise de conscience et mise en condition physique pour jouer avec souplesse et maîtrise,  respiration, mise en mouvement et de relaxation.
  • Le développement de l'imaginaire et de la sensibilité : temps d'improvisations et de mises situations théâtrales et musicales à partir de la dramaturgie et sur le thème des couleurs, des éléments, des émotions...

Pour les chanteurs un volet important d'improvisations théâtrales en lien avec le répertoire.

  • L'interprétation et la relation au public : temps particulièrement tourné vers la situation de l'interprète en scène face au public ou à un jury. Acquérir des notions de mises en scène.

 

 Les bénéfices

  • Le travail de dramaturgie décentre l'interprète de sa propre exécution. En étant au service du propos inscrit dans la musique il laisse beaucoup moins de place au regard sur soi et par conséquent au trac. Il peut ainsi s'engager plus pleinement dans la musique.
  • Accompagnée par un imaginaire ou une intention, l'interprétation gagne en qualité sonore.
  • Porté par du sens et un cadre, le phrasé musical peut s'exprimer sur la longueur en toute sécurité.
  • Plus solide et plus confiant l'interprète peut jouer avec plaisir, malgré les difficultés techniques. La musique devient vivante.

 

« Nous avons été agréablement surpris pas les résultats de son intervention, c’est à dire, mettre des mots sur les émotions, sur ce que l’on voulait exprimer, clarifier notre discours musical. Elle a réussi à créer une sensation commune, débouchant sur une synergie au sein du groupe, qui permettra une meilleure communion avec le public. Ce travail nous donne une cohérence expressive, une énergie commune basée sur la présence scénique simple et efficace. »

Jean-Yves Ehkirch, Thierry Tisserand, Cédric Catrisse, musiciens de l'Ensemble Régional de Basse Normandie, suite à un travail d'atelier sur un trio de Dvorak.

 

 

Accompagnement individuel

Tarif d'atelier: 50€ - 1h30.

Tarif étudiants: mini stages de 3h, à trois minimum, 30€ par personne.

Formations sur mesure pour groupes, classes, écoles...

Trarif: Nous consulter

 

Conseils artistiques et mise en scène de programme musicaux sur mesure.

Nous consulter.

 

 

Ceux qui ont déjà fait confiance à la PrépaCorsensi:

les écoles de musique de Mondeville Sivom, Falaise, Ifs, St Leu les bois, le CNFPT Val d'Oise, l'Actéa et de nombreux musiciens, amateurs et professionnels.

 

Autres témoignages

« En dernière année du CRR de Caen et préparant mon examen instrumental, je me suis inscrit dans l’espoir de mieux aborder cette échéance. Le travail effectué s’est avéré utile au moment de vérité que ce soit dans l’instant ou dans la préparation. Par ailleurs le métier de comédienne de Joanne nous a offert un œil nouveau et complémentaire de ce qui nous est transmis dans nos classes d’instrument. » Théophane Ramet, violoncelliste.

 

« Les musiciens aussi  ont un corps ! C’est une des originalités du Stage de Musique en Pays de Falaise. Joanne Génini y apprend depuis trois ans, aux stagiaires, à vivre la scène, et ne plus la subir. Et ça marche ! […] Pas une alchimie étrange, mais « une mécanique efficace », pour libérer l’énergie et rendre sensible « l’émotion et être présent à ce que je joue ». Corinne Printemps, Ouest-France, 14/07/2011.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© TOUT PUBLIC THEATRE